Cyber prévention, escroqueries, pratique@, Prévention

[ARNAQUES ET VIOLENCES sur le net ou par téléphone] Comment réagir ?

Avec le développement d’internet et des moyens de communication (tout le monde a un portable, et/ou un ordinateur et/ou une adresse mail,…), les tentatives d’arnaque mais aussi le contenus inappropriés ou illégaux se multiplient. Comment réagir ?

Quelques conseils de base pour commencer :idee-originale-enterrement-vie-garcon

- ouvrez deux adresse mail. L’une vous servira à aller sur les sites commerciaux, à faire vos achats,…. même si vous cochez l’éventuelle case « je ne désire pas de propositions commerciales par mail », c’est par cette adresse que vous serez pollués de toutes les annonces, promotions, propositions, promesses de cadeaux, promesses de gains, promesses de voyages, … Votre deuxième adresse, réservez là aux courriels que vous envoyez à vos amis et connaissances et à eux seuls. Vous verrez, elle sera plus simple à gérer!

- protégez évidemment vos moyens de communication par des logiciels anti-virus et des logiciels anti-spam. (C’est aussi valable pour vos smartphones). Pour ceux qui veulent approfondir ce sujet, visitez le site de l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information

- ne donnez jamais vos identifiants, mots de passe, codes secrets de vos cartes bleues, de vos comptes bancaires, ou de vos adresses mail par téléphone ou par courriel

- choisissez vous même d’aller sur un site marchand en tapant son adresse connue plutôt que de répondre à une sollicitation

- méfiez vous des propositions ou opportunités trop alléchantes (tout à coup, un inconnu vous propose de vous offrir sa fortune personnelle parce qu’il est atteint d’une grave maladie et n’en a plus pour longtemps. Bien sur, il y a des frais mais c’est peu de chose en considération du pactole promis…..)

Et maintenant, les réactions à adopter :

De manière générale, votre réaction doit bien sûr être adaptée en fonction de la gravité des faits et de l’urgence à mettre un terme à ce que vous constatez. C’est comme dans la vraie vie : si vous assistez à un cambriolage, appelez le 17 plutôt que de nous envoyer un message sur facebook!

Les réactions doivent aussi dépendre du moyen employé par ceux qui vous importunent tout comme du contenu

  • moyen employé – l’appel téléphonique :

Envoyez gratuitement un SMS au 33700 avec le texte « spam vocal [+n° de téléphone] » ou faites le signalement sur http://www.33700-spam-sms.fr/

pingcall

  • moyen employé – le SMS
    • Un SMS vous demande de rappeler un numéro ou vous propose un lien douteux : là aussi, le but est de vous amener à appeler un numéros surtaxé

Envoyez gratuitement un SMS au 33700 avec le texte « spam [+n° de téléphone] » ou faites le signalement sur http://www.33700-spam-sms.fr/

  • moyen employé – le mail ou courriel en français
    • Vous recevez un courriel soit

->   d’une administration ou d’une entreprise ou d’une banque (Impôts, CAF, une banque, un opérateur téléphonique, un fournisseur d’énergie ou d’eau,…) : on vous dit que vous n’avez pas payé votre dernière facture, que l’on vous rembourse une partie de vos impôts, qu’il y a eu un problème de paiement lors de votre dernier règlement, que votre abonnement se termine,… et naturellement, pour régler le problème, vous devez fournir vos coordonnées bancaires ou de votre carte bleue. On vous propose même un formulaire parfois en suivant un lien qui reproduit les logos des vraies entités. Vérifiez bien l’orthographe (elle est souvent approximative) et vérifiez bien l’adresse de votre navigateur (le http dans la barre d’adresse n’a rien à voir avec l’entité connue, il n’y a pas de « s » après http)

->   d’une ami ou d’une connaissance mais le courriel vous parle d’une situation abracadabrantesque. Par exemple, votre ami est dans un pays improbable et il est tombé malade. Évidemment, il n’a plus d’argent et en a besoin pour payer les soins et pour rentrer. Le mieux est de lui envoyer de l’argent par un moyen qu’il vous indique… Il y a toutes les chances pour que le carnet d’adresse électronique de votre ami ou connaissance ait été piraté. Appelez le et vous verrez qu’il va très bien et qu’il est en train de vaquer à ses occupations habituelles. Dites à votre ami d’envoyer un mail à tous ses contacts pour les prévenir que tout va bien

->   d’un inconnu. C’est lui qui veut vous offrir sa fortune alors qu’il est à l’article de la mort. mais il vous faudra payer les frais de notaire en attendant de recevoir l’héritage dont il ne sait que faire. Il s’agit bien évidemment d’une arnaque. N’envoyez surtout pas d’argent même si la somme promise est rondelette.

Ces tentatives d’arnaque s’appellent des Fishing ou phishing

phishing

 

Il est difficile de lutter contre leurs auteurs, les sites étant souvent hébergés à l’étranger. Vous pouvez les signaler sur https://www.internet-signalement.gouv.fr. Mais ce site connu aussi sous le nom de plateforme Pharos appartenant à l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) lutte davantage contre les contenus illicites comme on le verra plus loin. Préférez de tenter de bloquer les sites des arnaqueurs en les signalant à www.phishing-initiative.com

INBOX

  • moyen employé – le net :

Que ce soit sur Facebook, sur d’autres réseaux sociaux, ou de manière générale sur le foisonnement des sites internet, vous pouvez être confrontés à des contenus illicites qui dépassent les seules tentatives d’arnaque citées plus haut : tortures sur animaux, enfants dénudés, viols, appel  au terrorisme, « recettes » pour fabriquer des explosifs,…

Attention, il ne s’agit pas des sites choquants, immoraux, insultants, ou de votre voisin qui dit du mal de vous! On parle ici de :

- L’incitation à la violence, la discrimination ou la haine

- La provocation au terrorisme et à la fabrication de bombes

- L’apologie de crimes contre l’humanité

- La pornographie enfantine

- Les contenus choquants accessibles aux mineurs sans avertissement clair de l’âge nécessaire pour visualiser le contenu (violents, pornographiques, incitatifs à des jeux dangereux)

 - La provocation au suicide

Il faut signaler ces sites sur https://www.internet-signalement.gouv.fr Ne vous contentez pas de signaler ces sites en messagerie privée à la page Facebook de la gendarmerie de votre département. Et pour ceux qui auraient des scrupules, ce n’est pas de la délation surtout si les images visionnées sont très graves.

Plateforme-de-signalement-des-contenus-illicites-de-l-Internet-Pharos-visuel-1

 Au delà des contenus illicites, les escroqueries sont également nombreuses sur le net. Assurez vous que vous êtes sur un site commercial reconnu par exemple. Allez vous même sur le site d’une enseigne connue en évitant de vous y rendre en suivant un lien. Faites attention à l’usage de votre carte bancaire en vous assurant que le site sur lequel vous vous trouvez est bien sécurisé (lien commençant par https)

Sachez également qu’une rencontre amoureuse sur le net peut très mal finir : votre contact amoureux peut – une fois la relation installée – vous faire part de ses problèmes d’argent. Ne vous laissez pas aveugler par l’amour ! Si vous avez le moindre doute, parlez en à un proche.

Enfin, méfiez vous des placements aux rendements mirifiques. Vous risquez fort de perdre l’argent que vous aurez « investi ». N’hésitez pas à consulter le site de l’Autorité des Marchés Financiers et à suivre leurs conseils.

 

POUR RÉSUMER:

signaler

 

Et, pour finir, si vous êtes victime des escrocs qui seraient parvenus à leur fin, il vous reste à déposer plainte.

 

A propos de gendarmerie de Seine-Maritime

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus