Cyber prévention, escroqueries, Prévention

[ESCROQUERIE] LA CARTE BANCAIRE

La carte bancaire est devenu un moyen très courant de paiement par internet.

Il est un des moyens les plus sûrs de paiement à condition de respecter les règles de sécurité (I) pour éviter une utilisation frauduleuse de votre carte (II)

I/ LA SÉCURITÉ DES CARTES BANCAIRES

123688993

Avant tout, votre carte bancaire est personnelle. N’en donnez jamais le code confidentiel à 4 chiffres. Assurez vous d’être sur un site sécurisé lorsque vous donnez les n° de la carte, sa date de validité ainsi que le code à 3 lettres figurant au dos de la carte.

Vous pouvez apprendre par cœur le cryptogramme figurant au dos de votre carte avant de le couvrir d’une gommette par exemple.

  • au distributeur automatique de billets (DAB) :

- ne vous laissez pas distraire,

- composez votre code confidentiel en vous assurant que personne ne regarde,

- refusez l’aide de toute personne,

- si votre carte est « avalée » et que vous ne pouvez la récupérer immédiatement au sein de la banque, faites opposition (0 892 705 705 ou numéro spécifique de votre banque à connaître). Votre carte a peut être été détournée,

- si vous le pouvez, choisissez votre DAB dans un environnement le plus sûr possible.

  • sur internet :

- choisissez de préférence un site connu et sur lequel vous serez allé de votre initiative plutôt qu’en répondant à un lien d’invite,

- méfiez vous des sites implantés à l’étranger,

- au moment de payer, assurez vous qu’un cadenas fermé figure en haut de votre écran à gauche de la barre d’adresse URL et que cette adresse URL commence par https:// (S signifiant sécurité),

- ne stockez pas sur votre ordinateur votre numéro de CB ainsi que son code secret,

- veillez à mettre à jour votre antivirus,

- pensez également à la e-carte bleue. Votre banque vous propose peut-être un service de carte bleue à usage unique que vous pouvez obtenir sur son site.

  • chez un commerçant :

- vérifiez évidemment le montant de votre achat avant de faire votre code confidentiel,

- composez votre code confidentiel à l’abri des regards, en vous servant au besoin de l’autre main pour cacher le code que vous tapez avec l’autre main,

- ne quittez pas votre carte bancaire des yeux et si l’appareil est ailleurs, accompagnez le commerçant.

En suivant ces conseils, vous devriez éviter les désagréments du chapitre suivant

 

II/ L’UTILISATION FRAUDULEUSE DE LA CARTE BANCAIRE

La première chose à faire est de suivre ses dépenses. Votre banque vous propose sans doute un site ou une application même, qui peut vous permettre de suivre votre compte bancaire. Vérifiez fréquemment vos dépenses et assurez vous qu’aucune d’entre elles n’est anormale.

  • les différents types d’utilisation frauduleuse :

- utilisation de votre carte bancaire : l’escroc est parvenu à vous subtiliser votre carte ainsi que votre code. Il va pouvoir effectuer des retraits dans les DAB,

- fraude à distance sans utilisation de la CB elle même, dont l’escroc n’est pas en possession : Il suffit d’avoir récupéré les 3 informations nécessaires à une opération d’achat sur internet : numéro de la carte, date de validité et cryptogramme soit par le biais d’un distributeur automatique falsifié, soit par le détournement de fichiers sur lesquels figureraient vos coordonnées bancaires, soit obtenus par ruse en se faisant passer pour une administration, votre banque, un opérateur téléphonique, un fournisseur d’énergie, etc…

- contrefaçon de la carte bancaire : certains escrocs parviennent à copier la piste magnétique des cartes bleues et à en extraire le code confidentiel avant de fabriquer une fausse carte bancaire

  • que faire en cas d’utilisation frauduleuse de votre CB ?

- faites opposition à carte bancaire, au plus vite et dans un délai de 2 à 3 jours maximum en composant le numéro d’opposition CB de votre banque (pensez à le stocker dans vos contacts téléphoniques) ou le numéro interbancaire 0892 705 705

- confirmez cette opposition à votre banque par courrier recommandé. Précisez y :

-> le détail toutes les sommes prélevées,

-> le moyen utilisé pour faire opposition,

-> votre demande, conformément aux articles L.133-18 et L.133-19 du code monétaire et financier, de recréditer votre compte :

des débits frauduleux,
des frais de mise en opposition,
des frais de renouvellement de la carte bancaire,
des agios éventuels,
des frais de dossier,
des frais d’incident sur le moyen de paiement (ex. frais de change en cas d’utilisation frauduleuse à l’étranger).

Conservez une copie de ce courrier, la preuve du dépôt et de la réception du recommandé.

 

 

 

 

 

 

A propos de gendarmerie de Seine-Maritime

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus