Prévention

[PRÉVENTION] Les vacances à la neige

C’est bientôt les vacances et les massifs montagneux semblent avoir enfin reçu la neige qui leur faisait tant défaut.

Certains vont donc peut-être « aller à la neige ». Il nous a paru utile de diffuser quelques conseils d’autant que la pratique du ski n’est pas très répandue en Seine-Maritime.

Le voyage

Comme pour tous les voyages un peu longs, partez aussi reposé que possible et vérifiez votre voiture (éclairage, pression des pneus, pneus adaptés, lave glace antigel, plein de carburant, …)

Soyez prévoyants et préparez vous à être éventuellement bloqués par les intempéries ou un accident qui bloquerait toute la vallée que vous souhaitez emprunter.

voiture 1

voiture

Consultez les prévisions de circulation

Consultez les prévisions météo.

Équipez votre véhicule en pneus hiver est un gage de sécurité. Sur route glissante, grâce à une gomme spécifique, le pneu hiver offre une meilleure adhérence, une meilleure motricité et une distance de freinage plus courte que le pneu été. Certes ces pneus neige ont un coût mais ils sont indispensables sur la neige. Sur la neige, privilégiez toujours le frein moteur en rétrogradant plutôt que les freins.
Et puis, pensez aux chaînes et entraînez-vous à les monter avant que d’en avoir besoin.

Quelques conseils de circulation sur les routes : Tout d’abord réduisez votre vitesse, allumez vos feux de croisement. En cas de chute de neige les feux de brouillard avants et arrières sont autorisés par le code de la route (mais pas en cas de pluie). Mais pensez à couper vos anti-brouillard arrière quand une voiture est immédiatement derrière vous.

 

En toutes circonstances, restez responsables et prudents, adaptez votre conduite aux conditions extérieures (météo, route, trafic, etc.).

La conduite hivernale suppose que le conducteur et le véhicule soit bien préparés. En effet les pièges de la route sont souvent accentués par le mauvais temps (fatigue accrue du conducteur, état des routes dégradé par le mauvais temps, visibilité réduite, etc.).

 De manière générale, adaptez votre conduite aux conditions climatiques

voiture2

La montagne

La montagne, espace de liberté et de découverte attire, été comme hiver, un nombre toujours plus important de vacanciers. Il faut bien être conscient tout de même qu’elle constitue aussi un milieu naturel à risque.

On y dénombre malheureusement chaque année des morts ou des blessés graves (chutes, impréparation, hors piste, avalanche,…) et les secours peuvent être difficiles à organiser. Or une mauvaise chute, une faiblesse physique, ou un égarement des sentiers balisés ou des pistes ouvertes peuvent avoir de graves conséquences et vous contraindre à passer la nuit dehors.

 Il convient donc de respecter quelques règles élémentaires pour y évoluer en toute sécurité :

- le premier réflexe est de vous renseigner sur la météo, le temps pouvant changer rapidement avec des écarts de température importants entre le jour et la nuit, la plaine et les sommets ;

- renseignez vous sur le risque d’avalanche ;

- optez pour une discipline à votre mesure et adaptée à votre propre condition physique ;

- choisissez un itinéraire en fonction de vos aptitudes et de celle des personnes qui vous accompagnent  surtout lorsqu’il s’agit d’enfants ou d’anciens ;

- revêtez une tenue adéquate (chaussures et vêtements adaptés) et emportez un petit sac à dos contenant de quoi boire et s’alimenter ;

- ne partez jamais seul et prévenez quelqu’un de votre départ et de l’heure de retour envisagée mais aussi de l’itinéraire ou de la zone d’évolution ;

- emportez un téléphone portable chargé avec les numéros d’urgence pré-enregistrés (18 / 15 / 17 / 112 / 3250 météo) ;

- si vous vous risquez en dehors des sentiers battus, si vous tenez à faire du hors piste, emmenez au moins un appareil de recherche de victime d’avalanche.

hors piste

En résumé, en montagne, pour un maximum de sécurité, partez :

- Equipé
- Entrainé
- Renseigné

Et surtout, sachez Renoncer !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter ce site.

brochure1

brochure2

brochure3

brochure4

 

Les secours

Évidemment, nous ne souhaitons pas que vous y ayez recours. Sachez que plus de 300 gendarmes veillent à votre sécurité au sein de 5 pelotons de gendarmerie de montagne (PGM) et 16 pelotons de gendarmerie de haute-montagne (PGHM)

unités montagne

 

L’un de ces gendarmes a mis au point un dispositif pour vous faciliter les secours : GENDLOC. ce n’est pas vraiment une application. Vous appelez le secouriste au 17. Le secouriste vous envoie un SMS avec un lien html. Il suffit de cliquer dessus et d’autoriser le partage de votre position. Le secouriste connaîtra alors très précisément votre position.

application

Et puis, consultez la page facebook de la gendarmerie du département où vous allez en vacances. Elle vous donnera des informations et des conseils adaptés à la situation locale : pages facebook des groupements de gendarmerie

La prudence

Enfin, et pour finir, vous quittez votre domicile pour les vacances alors :

- inscrivez vous à l’opération tranquillité vacances (OTV) auprès de votre brigade de gendarmerie pour que les gendarmes jettent un œil sur votre propriété ;

- ne signalez pas votre absence sur votre répondeur téléphonique ou sur les réseaux sociaux. Vous publierez vos photos au retour. Inutile de crier sur tous les toits que votre maison attend les cambrioleurs…

 

 

 

A propos de gendarmerie de Seine-Maritime

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus